Association Nationale Nouvelles Ruralités
Accueil / Action ! / Un pari réussi pour l’Association Nationale Nouvelles Ruralités !

Un pari réussi pour l’Association Nationale Nouvelles Ruralités !

Les jeudi 29 et vendredi 30 septembre, près de 130 personnes se sont réunis à Châtel-Guyon pour débattre et développer des solutions innovantes pour le développement de nos campagnes.

 

C’est un pari réussi pour l’Association Nationale Nouvelles Ruralités (ANNR) qui a tenu sa première université ouverte intitulée « Rencontres d’automne des Nouvelles Ruralités ». Durant deux journées, 130 personnes, élus, universitaires, acteurs économiques et citoyens, ont pu débattre et échanger autour d’expériences emblématiques. Le dynamisme et les possibilités qu’offrent les campagnes étaient au cœur des débats de cette université ouverte.

La diversité des échanges a été particulièrement foisonnante et a pu permettre de montrer la nécessité d’inscrire le monde rural en complémentarité avec les aires urbaines. En effet,  pour les différents intervenants, l’aménagement du territoire doit être pensé en équilibre des villes afin de faire émerger les nombreux potentiels de nos campagnes.

Les Rencontres d’automne ont été l’occasion pour les acteurs qui font la ruralité d’aujourd’hui de présenter leurs expériences et d’affirmer  les espaces ruraux comme des territoires d’avenir. La ruralité a donc son rôle à jouer sur tous les plans et peut apporter les solutions aux problèmes de nos sociétés.

 

Parmi les initiatives présentées,  l’expérience de la mairie de Saillans, dans la Drôme, qui a développé un modèle de démocratie participative et d’appropriation de l’action publique par les citoyens. Jean Michel BOAT, adjoint au maire d’Albi, a pu présenter l’objectif de l’autonomie alimentaire que la ville s’est fixée pour 2020.
Le volet numérique, présenté par Sébastien COTE de Ruralitic et Sébastien OZIOL de sharelozere, a été envisagé comme une chance pour les campagnes et une occasion de pallier à la désertification des services car, plus que jamais, la connexion est un enjeu pour les territoires ruraux qui permet de dynamiser le tissu économique et culturel.

Selon Laurent RIEUTORT, géographe présent lors de ces deux journées, les territoires ruraux sont aujourd’hui des « créateurs d’emplois ».  L’exemple de l’entreprise « pecheur.com » installée à Gannat, dans l’Allier est un parfait exemple d’établissement d’une entreprise réussie dans un espace rural.

 

La présentation de ces nombreux exemples a été, pour l’ANNR, l’occasion de mettre en avant la reconnaissance de la ruralité comme un territoire d’avenir. Assurément, les réflexions produites lors des Rencontres d’automne des Nouvelles Ruralités seront l’occasion d’une synthèse en vue de peser sur le débat des élections présidentielles. Gageons que les décideurs politiques prendront enfin conscience du potentiel de nos campagnes.

Vous pouvez télécharger ici le compte-rendu de ces deux journées:   Rencontres d’automne des Nouvelles Ruralités